De nouvelles mesures pour dissiper le malaise des policiers

  • Forces de l'Ordre

François Hollande a appelé ce lundi à Chartres son successeur à maintenir l’effort de recrutement conduit sous son quinquennat.

Engagé dans l’ultime ligne droite de son quinquennat, François Hollande ne tient pas à y voir surgir de nouvelles manifestations du « ras le bol policier », à l’image des rassemblements inopinés de l’automne dernier. Ce lundi, à Chartres, le chef de l’Etat a donc très méticuleusement dressé le bilan du plan d’équipement de 250 millions d’euros et annoncé les premières mesures issues de la concertation engagée par les préfets avec les gendarmes et les policiers de leur département, depuis décembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *