Les pompiers de Paris changent de tenue

  • Sapeurs-Pompiers

Pour leur cinquantième anniversaire, les soldats du feu parisiens troquent leur combinaison bleu marine contre une tenue orange flashy.

Après cinquante ans de bons et loyaux services, la traditionnelle combinaison bleu foncé des pompiers de Paris laisse sa place à une tenue plus confortable, plus ergonomique et rouge-orange. Une couleur qui ne passe pas inaperçue mais qui ne doit rien au hasard.

« Ce n’est pas du tout pour être uniforme avec nos camions. C’est d’abord parce que trois couches de ce textile permettent d’être mieux protégés contre le feu. C’est 4 ans d’études scientifiques poussées qui ont abouti à une tenue plus légère qui permet davantage de respirabilité et qui protège du rayonnement thermique », explique sur BFM Paris le commandant Gabriel Plus, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.

Les tests en laboratoire ont par ailleurs montré que ces couleurs diminuaient le rayonnement de la chaleur. D’une protection de 14 secondes pour la tenue sombre, la tenue rouge, fabriquée à partir de matériaux innovants et de kevlar, promet de passer à 20 secondes.

Chaque tenue coûte en moyenne 700 euros et les 8.500 soldats du feu parisiens devraient en être progressivement équipés à partir du mois de mai.

Des casques connectés

En plus de leur nouvelle tenue, les sapeurs-pompiers de Paris se verront aussi dotés d’un nouveau casque. Le modèle devrait être plus confortable, doté d’une grande visière pour plus de visibilité et une lampe y sera directement fixée.

Les pompiers seront également reliés par un système de télécommunications intégré au casque. En permettant au pompier de discuter avec son binôme ou son chef, ce nouveau casque rend ainsi la coordination plus efficace lors d’un incendie.

Ces changements coïncident avec l’anniversaire des Pompiers de Paris. Si la brigade existe depuis plus de 200 ans, elle célèbre cette année les 50 ans de son action jusque dans la petite couronne. Avant 1967, les sapeurs-pompiers de Paris n’intervenaient en effet qu’à Paris intramuros. Pour fêter cet anniversaire, une exposition organisée à la mairie de Paris retrace également l’histoire et les évolutions des soldats du feu parisien jusqu’au 29 avril prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *